Pavel Melnikov-Petcherski (1818/1819-1883) naquit et passa la plus grande partie de sa vie à Nijni Novgorod. Après une carrière de fonctionnaire, il décida de vivre de sa plume. Il est connu des lecteurs russes et étrangers comme fin connaisseur de la vie du peuple russe. Certains critiques mettent ses romans au rang d’«épopées nationales», avec Guerre et Paix de Tolstoï et Les Démons de Dostoïevski.