Vladimir Sorokine est né à Moscou en 1955. Auteur d’une dizaine de romans mais aussi de pièces, nouvelles, récits et scénarios, il est un des représentants les plus remarquables de la littérature postmoderniste russe. Ingénieur de formation et peintre de métier pendant plusieurs années, Sorokine se forma en tant qu’écrivain dans les années 1980 aux côtés des artistes et littérateurs de la culture alternative moscovite. Lauréat des prix Andréi Biély, NOS et Bolshaya kniga, nominé pour le prix Booker international, il décrie dans ses œuvres les excès du totalitarisme et dépeint la réalité crue de la vie dans la Russie contemporaine.